Amis sportifs bonjour. Nous tenions à vous remercier de votre participation au Trail de l'Abbaye 2018, cette édition forte de ses 850 concurrents (toutes catégories confondues) place cette course en tête de nos différentes éditions). Nous tenions également à remercier tous les bénévoles ainsi que nos partenaires sans qui cette manifestation ne serait pas possible. Nous vous donnons donc rendez vous l'année prochaine pour la sixième édition, MERCI à TOUS


flyingsangliers79@free.fr

Livre d'or

Signer le livre d'orSigner le livre d'or:

SAP     14 Juin 2011 07:45 |
C'est trop giga méga excellent,
cette année on a cartonné 1 seul balise de loupé dans tout le weekende, pour nos objectifs finir dans les 30 pantoufles c'est ok . Bon a part la spéléo c pas notre tasse de thé , mais cette année nous avons enfin réussit à utilisé correctement les courbes de niveaux sur les cartes(il nous a fallut 5 ans quand même). On en revient pas d'être arrivé aussitôt cette année dimanche 12h50 au lambon le chrono s'arrete il n'y a plus qu'a ce prendre pour tarzan et rincer les maillot pour la traverser du lambon à la nage. A l'année prochaine pour la 15iéme je pense que les flying nous reserve quelques surprise de taille...

LAFOND Christophe     13 Juin 2011 17:24 |
EvaluationEvaluationEvaluationEvaluationEvaluation
Les BeuDeuMeuh au Flying Sangliers 2011 ou comment un très bon résultat aurait pu être un excellent résultat…

7h45 samedi, nous arrivons dans les premières équipes (eh oui déjà) pour la confirmation d’inscription au plan d’eau du Lambon. Nous débarquons avec vélos, toile de tente, glacière et sac de bivouac. Il fait beau et l’ensemble des participants se masse progressivement derrière le totem des Flying Sangliers. Nous serons une bonne soixantaine d’équipes en « pantoufles » : entre nous, ce nom n’est pas si approprié puisque environ 90 Km nous attendent sur 2 jours… n’empêche c’est toujours plus cool que les « rangers » qui vont en faire 140…

8h45 samedi, le départ est donné nous partons en course à pied pour le tour complet du plan d’eau du Lambon (2,5 Km). Nous sommes bien placés et je sens que Faouzi en a encore sous le pied mais je le freine un peu car la journée sera longue (et puis aussi parce que je ne peux pas aller beaucoup plus vite (on fait du 12 Km/h).

Après un tour donc, nous voilà de retour à nos vélos : on enfile les sac à dos et les casques et jetons un rapide coup d’œil à la carte. Nous partons pour 18 Km de suivi d’itinéraire en VTT. L’avantage c’est que je connais le coin et je sais tout de suite dans quelle direction partir pendant que quelques équipes « jardinent ». Direction Celles sur Belle, 1ère côte mortelle, on fini à pieds tous les 2. Ensuite on déroule, le parcours est assez roulant, on poinçonne au passage quelques balises. On passe dans le parc de l’Abbaye de Celle puis sous le tunnel de la 4 voies en direction de Pompérain en passant par Negressauve (boudiou !!), nous sommes dans les 5 premières équipes. On enchaîne bien la lecture de carte mais on loupe une rubalise qui nous guide à travers champs. On corrige et on escalade plusieurs clôtures sans oublier de poinçonner au passage une balise dans un arbre. Faouzi peine un peu dans les côtes et choisi de courir en poussant son vélo, on ne perd pas trop de temps.

Nous arrivons sur le site du tir à l’arc dans les 10 premiers. Faouzi se restaure pendant que j’enfile ma tenue de Robin des bois : 1 flèche dans le jaune et 2 dans le rouge. J’aurais préféré l’inverse mais c’est pas si mal à l’écoute des autres résultats.

1 petit Km de rubalise nous guide jusqu’au départ du VTT road book, le chrono tourne toujours, il ne faut pas traîner.

On met le compteur à 0 et nous voilà parti pour environ 7 Km de VTT en road book. Pas d’erreur, nous sommes même plutôt rapides, sauf bien sûr quand il y a une côte… je chambre mais la technique de Faouzi n’est pas trop chronophage au final par contre elle est sûrement énergiephage car il fait à pied tout ce que je passe en vélo. Je lui mets une barre de céréales dans le bec et on arrive très bien placé à la CO.

Course d’orientation de 8 Km (normalement) dans le parc privé d’un château du côté de Paizay-le-Tort. On récupère la carte en dévorant quelques quartiers d’orange. On voit bien quelques équipes assises par terre en train calculer des trucs mais ça ne m’alerte pas. Nous partons direct vers les balises cartées (déjà placées sur la carte). Au milieu du parcours, on tombe sur une balise « A » qui n’est pas sur notre carte. On la poinçonne dans les cases A et B car je me dit qu’il s’agit d’une balise pour les rangers. Un poil plus loin on trouve la B. On corrige notre carton mais toujours pas de doute pour moi. Je m’en veux car ces 2 indices auraient dû me mettre la puce à l’oreille. On termine l’ensemble des balises cartées dans un bon rythme et on rentre au départ de la CO pour rendre notre carte. Dans mon élan, je parle de notre erreur sur la balise A au commissaire de courses. Il me dit que c’est normal, qu’il y a 30 balises et non 20 et qu’il faut tracer les 10 restantes. Mais quel con ! Les mecs qui tracent au départ, une balise A non cartée, des indications de report sur la carte : comment ai-je pu merder à ce point ! J’ai le moral au plus bas car nous venions de terminer la boucle et qu’il va falloir repartir. Faouzi me rassure en m’indiquant que nous avons été vite et qu’on est là pour se faire plaisir. On reporte donc les balises à la vitesse de l’éclair : je prends les azimuts et Faouzi me calcule les distances. Le résultat n’est pas si mauvais : les balises ne sont pas si loin et puis maintenant on connaît le coin donc on part comme des flèches. Heureusement que sans faire exprès on a poinçonné la A car elle était loin… On revient à l’arrivée mais notre petite épopée nous coûte 25 minutes et au moins 4 Km de plus que prévu.

Re quartiers d’oranges et on repart pour la dernière section VTT d’environ 9 Km. Faouzi tire la langue mais se bat bien. Je ne suis pas avare d’ « aller mon petit » et me propose de le pousser dans les petites pentes pour le relancer. On déroule bien et on arrive enfin aux Mines d’argent de Melle. Fin du chrono de la journée : il est 14h30.

On prend notre temps pour bien récupérer et on se lance dans l’épreuve non chronométrée de spéléologie : on garde nos casques et nos gants, on enfile la frontale et c’est parti en short et tee-shirt (propres).

Alors comment dire, la spéléo c’est sûrement super quand t’es équipé avec une bonne combinaison mais dans notre tenue ce n’est pas cool. Rapidement on abandonne l’idée de ressortir sans trop se salir. On se traîne à 4 pattes, à plat ventre, sur le côté : bref on cherche la position où on se fait pas trop mal sur les cailloux. Plusieurs passages très étroits plus loin (merci Dukan) on aperçoit la lumière du jour, ah non ce sont les flashs. Petite pause photo avant de sortir après 30 bonnes minutes sous terre.

Plusieurs autres équipes sont arrivées et sont ébahies par notre propreté :-)), nous sommes marron du cou aux pieds. On passe vite fait au robinet pour enlever le plus gros et c’est l’épreuve de sarbacane. 10 aiguilles à planter : Faouzi me laisse jouer et après une aiguille dans le 7 le temps de me régler, je termine par des 9 et des 10. Un beau 93/100 à 1 point de la meilleure performance. YES !!!

On termine tranquille 2 petits Km en vélo jusqu’au stade du Pinier de Melle pour installer le bivouac.

Il est 15h45, on déplie la tente, on prend une bonne douche, on mange et on dort car ce soir on repart pour une CO. Petit SMS à Fred qui nous rend une visite et nous indique que son programme de la soirée c’est plutôt film dans le canapé... la chance ! On a réussi à dormir un peu malgré le bruit des équipes qui arrivent petit à petit. On tombe sur un mécano vélo génial qui bosse à VTT import sur la route de l’aérodrome. Il fait des miracles sur nos vélos qui récupèrent des vitesses qui ne passaient plus, ça pourra servir demain.

Le classement provisoire est affiché et malgré nos 25 minutes perdues nous sommes 6ème. Sans cela nous serions 3ème, de quoi avoir des regrets mais bien motivés pour la nuit.

Samedi 22h20, on part pour une course d’orientation de nuit dans Melle avec 40 photos à retrouver. Départ groupé, y’a foule sur les premiers postes. Quelques photos pas évidentes autour de l’hôpital surtout quand à 23h l’éclairage public s’éteint. Nos 2 frontales et la torche ne sont pas de trop dans les petites ruelles sombres de Melle. On jardine un peu sur quelques points comme la 8 à l’église St Hilaire, la 9 au bout de la rue et la 13 pour erreur de localisation. Pour le reste ça se passe bien, on est rapide malgré la fatigue et le dénivelé : la côte qui remonte de chez Fred pour aller au stade est bien longue. On aurait du le réveiller pour faire le taxi. On ruse sur la dernière photo qu’on ne va pas vérifier mais qu’on renseigne par déduction puisque nous étions sûrs des 39 autres photos et qu’il n’y avait pas de photo piège. On rentre en 2h33 de course vers 1h du matin. Il y a une vingtaine d’équipes déjà arrivées dont des mixtes alors qu’on pensait avoir fait une belle course. On s’aperçoit de la ruse : à part 3 ou 4 équipes, toutes celles qui sont devant nous ont travaillé à plusieurs en se partageant la carte puis en se fournissant les réponses. Une bonne douche, je soigne ma cheville douloureuse et gros dodo.

Dimanche 07h00, réveil tranquille, petit déjeuner au lit puis on plie la tente.

Départ 8h30 pour un bike & run de 6,5 Km dans Melle. Je pars en vélo et Faouzi à pied. On se relaie souvent même si je sollicite un peu plus Faouzi à la course à pied pendant que je pointe les balises. Ca se passe plutôt bien jusqu’au drame : après la balise 3, je pointe la 5… mais où est passée la 4 ? Tout le monde autour est comme moi sans la 4. C’est peut-être normal… quoique bof, je ne suis pas rassuré. Avec du recul on fait une petite boulette sur la fin du bike & run en conservant le ruban vert jusqu’au pont alors qu’il fallait descendre juste avant le pont, là où se trouvait la balise 4... Evidemment on s’en aperçoit une fois que tout est terminé, difficile d’avoir les idées claires pendant la course. On aurait largement eu le temps d’aller la pointer en repartant dans l’épreuve suivante en VTT. On vient de perdre bêtement 30 minutes !

On part alors en VTT mémo sur 2 Km. No soucy, Faouzi a des jambes en vélo ce matin.

Petite épreuve de VTT cross le temps de mettre un peu les pieds dans l’eau et la boue puis c’est reparti en VTT mémo de balise en balise sur 7 Km. La fille au VTT cross bafouille un peu et n’est pas sûr qu’on aura une carte à chaque balise. On commence donc à se mémoriser les balises quand on s’aperçoit que ce n’est pas possible de tout retenir. On fonce donc vers la balise suivante et effectivement, il y a une carte qui nous attend pour repérer la suivante. Etc. On gaze bien avec Faouzi même si un petit groupe nous distance. Les blaireaux tournent à droite et en silence on file tout droit dans la bonne direction pour se présenter en tête à la CO suivante.

Dimanche 9h 45 départ pour une Course d’orientation de 12 Km et 20 balises dans la pampa. On démarre vite et on finit bien avec l’équipe 61, un couple très sympa et très performant. De notre côté on pointe chacun notre tour, Faouzi monte la corde pendant que je courre au fond du champ de maïs. On fait des bon choix stratégiques pour couper à travers et on dit au revoir au couple à qui il manque les 2 balises qu’on avait déjà fait avec notre avance. A notre grande surprise, nous sommes en tête en repartant sur la dernière épreuve de VTT road book.

Dimanche 11h20, on part pour 9 Km de VTT road book. On jardine un peu sur un 360° : par rapport où on vient ? ou par rapport au nord ? Je pars sur la 1ère option et c’était la 2ème… On est rejoint par une 2ème équipe qui finalement nous emmène sur la bonne route mais qui pédale un peu trop pour Faouzi qui courageusement jette ses dernières ressources dans la bataille. On n’a pas été super rapides sur cette dernière portion mais il y avait du dénivelé et 1 ou 2 indications pas très claires. Nous sommes rejoints dans les derniers mètres par le couple qui a bien tracé en vélo et finirons ensemble ce beau périple à l’acrobranche du plan d’eau du Lambon. Le Chrono est arrêté, ouf on peut souffler !!! Juste un petit goût amer pour cette balise 4 du matin, goût partagé par le couple qui a fait la même bourde que nous. Il nous reste un petit parcours d’acrobranche à accomplir chacun de notre côté et c’est la délivrance, enfin presque. On enfile un gilet de sauvetage pour traverser le plan d’eau à la nage et rejoindre la banderole d’arrivée. Il est 13h30 et certaines équipes sont encore à la CO…

Douche au camping, petit repos à la maison et on revient à 18h00 pour la proclamation des résultats : l’équipe BeuDeuMeuh n° 62 se classe 7ème sur 61 équipes, les 6 équipes devant nous n’ont pas de pénalité, nous avons 30 minutes à cause de la balise 4. Sans ces 30 minutes, nous étions 5ème et si on déduit également nos 25 minutes perdues le samedi, nous étions sur le podium…

Pas de regret à avoir, il est toujours plus facile d’être lucide en dehors du chrono. Et puis c’était une 1ère pour Faouzi et ma 1ère expérience sans ma femme.

Un grand merci à Faouzi qui n’a rien lâché.
Un très grand merci à l'organisation et aux bénévoles qui étaient aux petits soins avec nous.

C'est un beau raid que vous avez là et c'est sûr que nous le referons, à l'année prochaine.

Flying Christophe de Montaillon.

Les pannes sèches     11 Juin 2010 08:40 | Niort
EvaluationEvaluationEvaluationEvaluationEvaluation
Encore merci pour ce beau et grand w-e de plaisir et de galère.
C'est une manière très originale et unique de découvrir notre région.
Un grand bravo à l'organisation et à l'année prochaine - pour sûr.

les evades     06 Juin 2010 08:11 | poiters et chauray
EvaluationEvaluationEvaluationEvaluationEvaluation
http://les evades
Super organisation merci à l'équipe de GILLES et BEBERT et un grand merci à titre personnel à JULIEN des Kings Brothers qui a trouvé ma médaille puisque ma chaine (celle qui est autour de mon cou) s'était cassée

Le précédent message est signé Choukran     04 Juin 2010 23:27 |
Longue vie au Fliying! Mais n'hésiter pas à allèger le pantoufle!!!! Eventuellement...

Juchault Florent     04 Juin 2010 23:23 |
EvaluationEvaluationEvaluationEvaluationEvaluation
Bonsoir, il m'aura fallu du temps pour m'en remettre!!! Ce fut vraiment très bon! Des galères en cascade mais un état d'esprit intact du début à la fin... Il y a un certain sadime vraiment appréciable dans ce raid!
On se satisfait de notre performance parcque'on a fini et c'est l'essentiel! On se représente l'année prochaine pour défendre notre titre de champion de la bonification et monter encore un peu au classement!
Longue vie au Flying et aux sangliers par la même!
Choukran méchoui vous salue...équipe n°11à l'arrivée... et avec le sourire s'il vous plait!

un touriste de l'ARA     02 Juin 2010 08:39 |
EvaluationEvaluationEvaluationEvaluationEvaluation
tres bon raid, avec pleins de truc bien
seul bemol = attente trop longue (beaucoup trop longue ) à l'escalade.

fargeot denis     01 Juin 2010 19:44 | exireuil
EvaluationEvaluationEvaluationEvaluationEvaluation
http://les flying saucisses
Pour mon tout premier raid, ça a été formidable ,magnifique voir magique ,les différentes épreuves choisis avec astuce, des tracés trés recherchés et variés .Un grand merci à toute l'équipe d'organisateurs aux bénévoles, à leurs bonnes humeurs et leurs sourires , encore merci pour cette formidable aventure, vivement l'année prochaine !!!!!

Les beaufs     01 Juin 2010 16:17 | La Roche Posay
EvaluationEvaluationEvaluationEvaluationEvaluation
Je vais resté dans la banalité en vous disant un grand MERCI !!! mais je sais que ça fait toujours plaisir lorsque l'on est organisateur d'une manifestation et de plus sportive !!!
Un super WE avec une météo au rendez vous, des épreuves un peu plus RAIDES (sans vilains jeux de mots) que l'an passé mais c'est le jeu. Pour ce qui est de la bonne idée cette année c'est sans aucun doute "LA DOUCHE" par contre je regrette juste qu'il n'y ai pas de COVTT comme les CO course à pieds, ça pimenterai un peu le truc, surtout pour les spécialiste du vtt :)
Autrement les activités annexes étaient très bien, même la petite baignade à la fin !!!
Plein de bonnes choses et à l'année prochaine si tout va bien !

TEAM READLIGHT 33 - 24     27 Mai 2010 21:36 |
EvaluationEvaluationEvaluationEvaluationEvaluation
Merci à vous les Flying Sangliers pour l'organisation impeccable de ce raid. bravo pour cette performance car tout est au rdv: l'ambiance, la convivialité, l'effort physique, les paysages... Longue vie à votre asso et à ce raid. Sportivement. Nico (l'équipe R101...de Dordogne).


122
Messages dans le livre d'or
«DébutPrécédent12345678910SuivantFin»
Association loi 1901 "Flying Sangliers" route de Niort 79370 Celles sur Belle
contact@flyingsangliers.com Tél:06.76.26.60.82 Fax:05.49.32.94.80